DGDT

Kaya du 27 au 28 novembre 2019, opérationnalisation des dispositifs de suivi du Programme d’Urgence pour le Sahel du Burkina Faso (PUS-BF)

Le PUS-BF a été adopté par le Conseil des Ministres du 21 juin 2017. A l’origine, les actions du programme couvraient la Région du Sahel et une partie de la Région du Nord pour améliorer les conditions sécuritaires et réduire la vulnérabilité des populations.

Avec la déportation des problèmes sécuritaires vers d’autres zones, le Conseil d’Orientation Stratégique du PUS-BF a adopté en mars 2019, l’extension du programme aux communes à forte fragilité des régions du Nord, de la Boucle du Mouhoun, du Centre-Est de l’Est et du Centre-Nord.

Pour ce qui est de la région du Centre-Nord, dix-sept communes seront couvertes par le Programme. Il s’agit de : Zimtenga, Nasséré, Boala, Zéguédeguem, Bourzangan, Rollo, Kongoussi, Boulsa, Bouroum, Nagbimgou, Tougouri, Yalgo, Barsalgo, Dablo, Pensa, Namissiguima et Pissila.

L’atelier des 27 et 28 novembre 2019, est consacré à des communications en vue de l’appropriation le document de stratégie d’extension du PUS-BF par les acteurs locaux. Des travaux de groupe sont prévus pour la priorisation des actions des collectivités territoriales bénéficiaires en vue de finaliser le plan d’actions régional de la stratégie d’extension du PUS-BF. L’activité regroupe le premier jour, les secrétaires généraux des communes et du Conseil régional, avec les services déconcentrés des dix ministères concernés par les domaines d’intervention du PUS-BF. Le second jour sera consacré à l’installation du cadre régional de suivi du PUS-BF et à la restitution des travaux de groupe.