DGDT

PADEL : une campagne d’information sur les opportunités offertes par sa composante 4 : « promotion de l’inclusion financière et sociale des populations »

Le Conseil régional de la Boucle du Mouhoun et la mairie de Fada N’Gourma ont servi de cadre, ce lundi 18 novembre 2019, pour une campagne d’information et de sensibilisation sur les activités de la composante 4  du Programme d’Appui au Développement des Economies Locales (PADEL). Sous la présidence des Haut-commissaire de la province de la Boucle du Mouhoun et de Fada N’Gourma, représentants les Gouverneurs de  régions, les maires, les directions régionales et les Organisations de la société civile ont échangé sur les conditions d’accès au financement du PADEL.

les Hauts-commissaire de la province de la Boucle du Mouhoun (photo de gauche) et celui de Fada N’Gourma ont présidé les cérémonies d’ouverture

L’objectif de cette campagne d’information était d’échanger avec les acteurs locaux sur les conditions d’accès au financement du PADEL afin d’obtenir leur adhésion, et plus spécifiquement il s’agissait de présenter la composante 4, d’informer sur  les conditions d’accès au financement de la composante 4, de former les participants au  renseignement de la fiche de demande d’appui et de mettre à la disposition des communes les fiches de demande d’appui pour les promoteurs.

 Au Burkina Faso, le  niveau de l’inclusion financière est relativement faible, réduisant ainsi les capacités financières des populations, surtout celles rurales. Afin de faire face à cela, le PADEL à travers sa composante 4 « promotion de l’inclusion financière et sociale des populations » développe des actions en vue d’améliorer l’accès des populations à des services financiers adaptés à leurs besoins, accessibles et sûrs. Elle accompagne les micros et très petites entreprises à se développer à travers l’octroi de crédit. C’est dans l’optique de communiquer sur les opportunités qu’elle offre, que s’est tenu à Dédougou dans la région de la Boucle du Mouhoun et à Fada N’Gourma dans la région de l’Est, des campagnes d’information et de sensibilisation sur la composante 4 du PADEL.

Deux communications ont fait l’objet d’échanges au cours de cette campagne d’information et de sensibilisation : la présentation des activités de la composante 4 du PADEL, ses conditions d’accès au  financement et la présentation de la fiche de demande d’appui. S’agissant des conditions d’accès au financement, les cibles suivantes ont été identifiées comme bénéficiaires des appuis financiers du PADEL: les promoteurs individuels et solidaires sans distinction de sexe, les groupes formels, les très petites et les petites entreprises, les groupements, les associations et les coopératives.Ce sont des crédits allant de 50 000 à 300 000 FCFA pour les promoteurs individuels et solidaires et de 50 000 à 2 000 000 FCFA que la composante 4 du PADEL compte mettre à la disposition des bénéficiaires. Le cout global du financement PADEL pour la région de la Boucle du Mouhoun s’élève à 712 000 000 et pour la région de l’Est à 761 000 000 FCFA. Ces présentations ont été suivies d’échanges  à l’issue desquelles, une feuille route pour la mise en œuvre des activités liées au financement du PADEL a été élaborée.

Participants de la Boucle du Mouhoun
Participants de la région de l’Est

En rappel la composante 4 du PADEL est mise en œuvre par  le Fonds d’appui aux activités rémunératrices des femmes (FAARF) et la composante 4 prévoit en plus de la région de la Boucle du Mouhoun et de l’Est, menée ces campagnes d’information et de sensibilisation dans les 4 nouvelles régions d’intervention du PADEL : le Centre-Nord, le Nord, le Centre-Est, et le Centre-Sud.

Les médias locaux ont été sollicités pour accompagner le PADEL dans sa campagne d’information et de sensibilisation